1. Education
Send to a Friend via Email

Discuss in my forum

Laura K. Lawless


Enfin chez nous

By February 22, 2011

Follow me on:

(Suite de mon article Coincés

N'ayant trouvé aucun autre appartement qui nous plaisait, nous nous sommes trouvés obligés de faire la caution bancaire avec un an de loyer bloqué. Cette procédure a nécessité l'ouverture d'un compte courant avec le montant total, et le choix entre deux possibilités d'investissement : la SICAV (la bourse) est gratuite, mais risque de perdre de la valeur au cours de l'année. Par contre, l'assurance-vie coûte deux pour cent du montant total à l'ouverture du compte, mais rapporte un intérêt mensuel. Ne voulant courir aucun risque en ce qui concerne nos finances, nous avons opté pour l'assurance-vie.

Ceci fait, nous étions prêts à déménager le 31 janvier, mais l'agent, le banquier et les propriétaires ont œuvré de concert pour tout saboter. Pour une raison inconnue, l'agent avait mis le 6 février sur le bail provisoire dont avait besoin le banquier pour établir la caution bancaire. Le banquier avait donc utilisé cette même date, et quand je lui ai signalé qu'on allait déménager le 31, il a dit que ce n'était pas un problème. On a fixé des rendez-vous pour faire l'état des lieux et pour signer le bail, et nous avons emballé toutes nos affaires au cours du week-end. Et puis, sans rire, un quart d'heure avant le rendez-vous, l'agent a téléphoné : les propriétaires ne nous laissaient pas entrer dans l'appartement avant le 6, parce que c'était la date sur la caution bancaire. Le banquier et l'agent ont eu beau leur assurer qu'il n'y avait aucun risque, ils ont dit non. Je vous fais cadeau des détails ; bref, on a dû prolonger d'encore une semaine cette sempiternelle (mot du jour) attente dans l'appart temporaire avec toutes nos affaires dans des cartons.

Le lundi 7 février on a enfin déménagé, et depuis deux semaines nous essayons de mettre en ordre notre nouvel appart. Après presque 8 mois de déménagement, de voyage, d'habitation provisoire, d'incertitude et de frustration, on est enfin chez nous à Menton.

Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Subscribe  -  Abonnez-vous
BLOG RSS  |  NEWSLETTER  |  TWITTER  |  FACEBOOK
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

English translation Please scroll down for the side-by-side translation.

Home at last

(Follow-up to my article Stuck)

Not having found any other apartments we liked, we were obliged to do the bank guarantee with a year's rent in escrow. This procedure required the opening of a checking account with the total amount, and a choice between two investment possibilities: SICAV (the stock exchange) is free, but may lose value over the course of the year. On the other hand, life insurance costs two percent of the total amount upon opening the account, but earns monthly interest. Unwilling to take any risks with our finances, we chose the life insurance.

That done, we were ready to move on 31 January, but the real estate agent, banker, and owners worked together to sabotage us. For some reason, the agent put 6 February on the temporary lease that the banker needed to set up the bank guarantee. So the banker used that same date, and when I pointed out that we'd be moving on the 31st, he said there was no problem. We made appointments to do the walk-through/inventory and sign the lease, and packed up all of our things over the weekend. And then, I kid you not, 15 minutes before the meeting, the agent called: the owners wouldn't let us into the apartment before the 6th, because that was the date on the bank guarantee. The banker and agent tried in vain to assure them that there was no risk, but they said no. I'll spare you the details; in short, we had to prolong our never-ending wait in the temporary apartment by another week, with all of our things in boxes.

On Monday, 7 February, we finally moved, and for the last two weeks we've been trying to put the new apartment in order. After nearly 8 months of moving, traveling, temporary lodging, uncertainty, and frustration, we're finally at home in Menton.

Read the full story

Comments on this article (please post unrelated comments in the forum)

* * *

Follow this French blog:  RSS - Twitter - Facebook.

The free About French Language Newsletter is sent twice a week to keep you informed about changes and additions to the Learn French at About site, including new lessons, articles, and forum discussions: Subscribe | Unsubscribe | Change Address

* * *

Side-by-side translation

Enfin chez nous

(Suite de mon article Coincés)

N'ayant trouvé aucun autre appartement qui nous plaisait, nous nous sommes trouvés obligés de faire la caution bancaire avec un an de loyer bloqué. Cette procédure a nécessité l'ouverture d'un compte courant avec le montant total, et le choix entre deux possibilités d'investissement : la SICAV (la bourse) est gratuite, mais risque de perdre de la valeur au cours de l'année. Par contre, l'assurance-vie coûte deux pour cent du montant total à l'ouverture du compte, mais rapporte un intérêt mensuel. Ne voulant courir aucun risque en ce qui concerne nos finances, nous avons opté pour l'assurance-vie.

Ceci fait, nous étions prêts à déménager le 31 janvier, mais l'agent, le banquier et les propriétaires ont œuvré de concert pour tout saboter. Pour une raison inconnue, l'agent avait mis le 6 février sur le bail provisoire dont avait besoin le banquier pour établir la caution bancaire. Le banquier avait donc utilisé cette même date, et quand je lui ai signalé qu'on allait déménager le 31, il a dit que ce n'était pas un problème. On a fixé des rendez-vous pour faire l'état des lieux et pour signer le bail, et nous avons emballé toutes nos affaires au cours du week-end. Et puis, sans rire, un quart d'heure avant le rendez-vous, l'agent a téléphoné : les propriétaires ne nous laissaient pas entrer dans l'appartement avant le 6, parce que c'était la date sur la caution bancaire. Le banquier et l'agent ont eu beau leur assurer qu'il n'y avait aucun risque, ils ont dit non. Je vous fais cadeau des détails ; bref, on a dû prolonger d'encore une semaine cette sempiternelle (mot du jour) attente dans l'appart temporaire avec toutes nos affaires dans des cartons.

Le lundi 7 février on a enfin déménagé, et depuis deux semaines nous essayons de mettre en ordre notre nouvel appart. Après presque 8 mois de déménagement, de voyage, d'habitation provisoire, d'incertitude et de frustration, on est enfin chez nous à Menton.

Lire la suite

Home at last

(Follow-up to my article Stuck)

Not having found any other apartments we liked, we were obliged to do the bank guarantee with a year's rent in escrow. This procedure required the opening of a checking account with the total amount, and a choice between two investment possibilities: SICAV (the stock exchange) is free, but may lose value over the course of the year. On the other hand, life insurance costs two percent of the total amount upon opening the account, but earns monthly interest. Unwilling to take any risks with our finances, we chose the life insurance.

That done, we were ready to move on 31 January, but the real estate agent, banker, and owners worked together to sabotage us. For some reason, the agent put 6 February on the temporary lease that the banker needed to set up the bank guarantee. So the banker used that same date, and when I pointed out that we'd be moving on the 31st, he said there was no problem. We made appointments to do the walk-through/inventory and sign the lease, and packed up all of our things over the weekend. And then, I kid you not, 15 minutes before the meeting, the agent called: the owners wouldn't let us into the apartment before the 6th, because that was the date on the bank guarantee. The banker and agent tried in vain to assure them that there was no risk, but they said no. I'll spare you the details; in short, we had to prolong our never-ending wait in the temporary apartment by another week, with all of our things in boxes.

On Monday, 7 February, we finally moved, and for the last two weeks we've been trying to put the new apartment in order. After nearly 8 months of moving, traveling, temporary lodging, uncertainty, and frustration, we're finally at home in Menton.

Read the full story

I invite you to post comments related to this article below, but please post unrelated comments in the forum.

Comments

February 22, 2011 at 10:33 am
(1) Émilie says:

Félicitations pour votre nouvel appartement, et je vous souhait beaucoup de jours heureux chez vous!

J’aime beaucoup le mot “sempiternelle.”

C’est un nouveau mot pour moi, merci!

February 22, 2011 at 10:55 am
(2) John says:

Bonne installation.
Tout ce que je peux dire, c’est que La Suisse est pire.

February 22, 2011 at 12:24 pm
(3) Lauriate Roly says:

Oh, mais c’est terrible; c’est torture cruelle. Cela me donne un mal de tête.
J’ai beaucoup d’admiration pour vous deux.
Quelle preuve de détermination et de courage personnifié.
Enfin, bonne chance, mes vœux les plus chaleureux, et tout le meilleur dans votre nouvelle maison.
(Oiy yoi yoi – where’s the Aspirin?).

February 22, 2011 at 1:48 pm
(4) Michael says:

Merci, Laura!
Je suis russe et je ne sais pas l’anglais. Mais je trouve votre site très utile
pour apprendre le français
Bien amicalement
Michael

February 22, 2011 at 8:47 pm
(5) Jacque says:

merci!
je suis chinois, bienvenue a chine.

February 23, 2011 at 9:16 pm
(6) Barry T says:

Bonne chance, Laura. Ce n’est pas facile de louer une appartment je vois. Mais vous etes maintenant dans un bon village, lequel j’ai visite en 2001 et je l’est trouve tres beau.
Pouvez-vous me diriger comme je peux trouver les accents francais sur mon ordinateur s’il vous plait.

February 24, 2011 at 12:21 am
(7) Laura K Lawless says:

Voici les instructions pour taper les accents : http://french.about.com/od/writing/ss/typeaccents.htm

February 24, 2011 at 2:42 am
(8) Jacqueline says:

Bien chère Laura,

Mes félicitations pour votre nouvel appartement chère laura, ainsi je vous souhait du bonheur dans votre loyer de jours bien heureux chez vous… J’aime beaucoup Menton et la fête du citron. Que Dieu vous Bénise bien avec votre mari.

Adieu,
Jacqueline

February 24, 2011 at 2:48 am
(9) Jacqueline says:

Chère Laura,

Que Dieu vous Bénisse!

Adieu,
Jacqueline

February 24, 2011 at 1:12 pm
(10) Tom Plunkett says:

Hi Laura,

J’aime bien la phrase As it seems to mean the opposite, is there a slight irony in it.

Tom

February 24, 2011 at 1:48 pm
(11) Laura K Lawless says:

Bonjour Tom – I’d be happy to answer your question, but the phrase you’re asking about has disappeared. Please post it again without using any html.

February 24, 2011 at 3:50 pm
(12) Suzanne says:

Laura,
Je suis ravie pour vous et votre mari. Enfin installes!

Est-ce que votre appartement est sur le Garavan, ou bien le Super Garavan – tous les deux avec les belles vues?

En esperant que c’est oui,

Suzanne

February 24, 2011 at 4:47 pm
(13) Laura K Lawless says:

Merci bien. Oui, nous sommes à Garavan – la vue est formidable !

February 25, 2011 at 10:59 am
(14) Don says:

Bonjour Laura,

Very interesting article. Merci.
May I ask what the monthly interest rate
you are able to earn on the account is?
Just curious as to what rates are in France.

Best wishes on your new place. The view
must be gorgeous and a delight.

Don

February 25, 2011 at 11:22 am
(15) Laura K Lawless says:

The banker told us 2%, but since it’s been less than a month, we haven’t earned anything yet, and I’m not sure whether that’s correct. I’m a bit doubtful because it turns out that he neglected to tell us about all of the fees involved – we were surprised the other day to get a notice about an additional 80 euro fee, on top of the 200+ we already paid upon setting up the account.

February 26, 2011 at 2:38 pm
(16) Denise says:

Laura:

My husband and I have been going to Menton twice a year for the last six years and we love it so much! I know you will be very happy there. In fact, we will be there March 2-14, 2011. We are big fans of yours and would love to meet you and your husband for a drink if you are free. Email me privately if you are interested.

March 6, 2011 at 7:10 am
(17) Phil En Savoie says:

Que puis-je dire? Oui, il faut rire. Nous avons eu beaucoup d’aventures similaires en France!

Leave a Comment


Line and paragraph breaks are automatic. Some HTML allowed: <a href="" title="">, <b>, <i>, <strike>

©2014 About.com. All rights reserved.